Déployer le menu

Projet de recherche

Entreprise en santé: une action décentralisée pour les chefs et les cadres dirigeants d'entreprise, en France et au Québec

2013-2014

Michel Vézina et F Desbiens.

Résumé

Contexte et enjeux : Le cadre-dirigeant et le chef d'entreprise sont soumis en permanence à un rythme de travail très soutenu. Ce qui génère du « stress », de l'incertitude et de la solitude. A cela s'ajoute une charge de travail plus importante que pour le reste de la population active. Or, il n'existe pas à ce jour - ni en France ni au Québec - de services de santé au travail pour rejoindre efficacement ce type de population très productive. Cette lacune est d'autant plus paradoxale que les PME contribuent à 55% du PIB et embauchent deux tiers des employés dans nos pays. L'Observatoire de Montpellier, en partenariat avec le programme de santé au travail du Languedoc-Rousillon, s'est spécialisé dans l'étude de la santé des entrepreneurs et des dirigeants des TPE et PME. Cette expertise est nécessaire pour le Québec. Objectifs du projet : Mettre en oeuvre des actions pour améliorer la santé des chefs et des cadres-dirigeants d'entreprise  et des salariés dans le cadre d'une démarche Entreprise en Santé intégrée à une politique de développement durable. Étapes et échéanciers : De janvier 2013 à avril 2015, les partenaires français profiteront de l'expertise québécoise développée pour évaluer les RPS chez les salariés et les spécialistes québécois adapteront leurs outils et méthodes  pour prévenir les RPS chez les dirigeants des TPE et PME. Ce faisant, le projet permettra de contribuer à un objectif incontournable de toute politique de développement durable, soit la santé et le mieux-être du personnel de l'entreprise ou des organismes publics impliqués. Ce projet permettra, d'identifier, en France et au Québec, les dimensions de l'organisation du travail qui sont pathogènes pour le personnel cadre, de même que pour les chefs d'entreprise. Au plan méthodologique, nous aurons recours à des approches par questionnaires, permettant des comparaisons internationales, et à des entrevues qualitatives pour mieux comprendre la réalité du travail vécue par cette population, dans le but de proposer des approches préventives et d'en évaluer les résultats (voir liens avec les projets de RIPOST sur les facteurs facilitants ou entravants les interventions pour réduire les RPS). Nous prévoyons la tenue au Québec en octobre d'un colloque sur le sujet où il sera possible de présenter des résultats préliminaires. D'ici là, à titre de membre du conseil scientifique du congrès de santé au travail français qui se tiendra à Lille en juin 2014, je suis responsable d'y organiser un symposium sur le sujet. Les résultats escomptés concernent une meilleure connaissance des RPS auxquels les cadres et les dirigeants sont exposés, mais également une plus grande sensibilisation de ces derniers à ceux auxquels leur personnel est exposé.

Financement

Agence de la santé et des services sociaux et Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale

 

Subvention : 40 000 $ pour la partie québécoise

Il n'y a présentement aucune publication liée au projet de recherche sélectionné.
Il n'y a présentement aucune communication liée au projet de recherche sélectionné.

Retour à la liste des projets de recherche Haut de page