Déployer le menu

Projet de recherche

Vitalité sociale, retraite et santé

2014-2016

Michel Vézina, Charles Fleury, Chantal Brisson, Hélène Sultan-Taïeb et Renée Bourbonnais.

Résumé

Les inégalités sociales de santé persistent à un âge avancé. Considérant le vieillissement rapide de la population canadienne, la création de connaissances spécifiques aux personnes d'âge avancé est importante dans la lutte contre les iniquités. Le maintien en bonne santé des personnes d'âge avancé passe par l'optimisation de la vitalité sociale après la retraite. Ce projet permettra de faire progresser les connaissances sur ces sujets hautement pertinents. Les objectifs consisteront à : évaluer dans quelle mesure les contraintes psychosociales au travail cumulées durant plusieurs années de la vie active sont : 1) associées à la prise de retraite à un âge plus jeune et 2) à la vitalité sociale après la retraite et 3) contribuent aux gradients socio-économiques de ces deux indicateurs. Ce projet sera mené auprès des retraités recrutés dans le cadre du projet 1, soit environ 4500 femmes et hommes (50%) suivis pendant 20 ans. Des données supplémentaires seront récoltées. La vitalité sociale à la retraite sera évaluée par la participation sociale (la pratique d'activités bénévoles ou caritatives ainsi que les activités politiques et religieuses) ainsi que par le fait de s'occuper d'un adulte malade ou handicapé et de rendre service à un membre de la famille, à des amis ou à des voisins. Les autres projets de cette programmation qui utilisent le modèle demande-latitude s'intéresseront principalement à la diagonale du modèle menant à la combinaison d'une demande psychologique élevée et d'une latitude décisionnelle faible (la « tension forte »). Le présent projet se démarquera des études antérieures en investiguant la diagonale actif-passif du modèle demande-latitude. Il s'agira principalement de déterminer si les personnes ayant occupé un emploi passif (demande faible et latitude faible) occupent par la suite des loisirs passifs. Ce projet est l'un des premiers à documenter la contribution des contraintes psychosociales cumulées sur plusieurs années durant la vie active aux inégalités sociales de l'âge de prise de la retraite et de la vitalité sociale après la retraite.

Financement

Conseil de recherche en sciences humaines

Il n'y a présentement aucune publication liée au projet de recherche sélectionné.
Il n'y a présentement aucune communication liée au projet de recherche sélectionné.

Retour à la liste des projets de recherche Haut de page